Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vertou Ecologie Solidarité

Vertou Ecologie Solidarité

Blog ayant pour objet d'informer de l'actualité de l'association Vertou Ecologie Solidarité, opinion et débats sur les sujets locaux, les manifestations et les rendez-vous.

Diversité : la France à la traine

La diversité à gagné aux Etats-Unis, mais en France ?

La victoire de Barack Obama à la présidentielle américaine renvoie la France à ses propres limites: une classe politique où élus comme responsables de partis sont dans leur quasi-totalité blancs.

On voit les Etats-Unis avec ses 641 maires noirs, ses quatre gouverneurs, ses deux secrétaires d'Etat ,ses 42 noirs députés à la Chambre des représentants. Alors qu'en France avec une seule député noire élue en métropole, des sénateurs issus de l'immigration qui se comptent sur les doigts d'une seule main, trois ministres représentant les minorités, dont une seule noire, Rama Yade, le pouvoir en France ne reflète guère une population que son histoire coloniale a rendue diverse.

Après avoir aboli l'esclavage en 1848 et compté un président noir du Sénat dès 1962 -Gaston Monnerville- la France des Lumières parait désormais bien en retard par rapport aux Etats-Unis.
Aux législatives de 2007, les candidats de la "diversité", quand ils existaient, ont été pour l'essentiel cantonnés dans les circonscriptions réputées ingagnables, au Parti socialiste comme à l'UMP.

Dans le monde professionnel ce n’est pas brillant non plus.
En France, combien de juges noirs, de commissaires noires, de médecins noirs, de chefs d’entreprises noirs… Au moment où le peuple américain élit le premier président noir de son histoire, dans notre pays, il demeure plus difficile d'accéder à l'emploi, au logement et même aux loisirs en raison de sa couleur de peau, du pays d'origine de ses parents ou de la consonance de son nom", Et "la France en est encore à pourchasser les sans-papiers, jusqu'aux portes de l'école de la République".

C’est de notre responsabilité à tous de changer le regard que nous portons la personne de couleur.
Il y a du boulot !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article